Implantologie

Un implant dentaire agit comme une racine artificielle qui servira de support à une prothèse classique.Selon le nombre de dents à remplacer, une couronne artificielle, une prothèse ou un pont seront confectionnés et installés sur le ou les piliers implantaires.
Implant-3

A ce stade il faut être très vigilant sur la nature et la qualité de l'implant. S 'agit-il un alliage ou d'un matériau pur ?

Ce qui est le plus préconisé aujourd'hui est un implant en titane pur. Il existe des implants en titane grade 4 ou 5 qui contiennent 10 à 20 % d'impureté (aluminium), malheureusement cela n'est pas souvent explicite. Il faut être très vigilant sur ce point là, car un implant placé au contact osseux peut, lorsqu'il s'agit d'un alliage, libérer des ions métalliques dans le sang et donc être à long terme responsable de problèmes de santé .

Les contre-indications :

  • Tabagisme sévère
  • Certaines formes de Diabète
  • Volume osseux insuffisant
  • Immunodépression

Les cas implantaires simples peuvent parfaitement être réalisés au sein du cabinet dentaire bien sûr dans le cadre d'une aseptie rigoureuse et en présence d'aide opératoire.

 

1ere étape : Etude et Devis

Il s'agit de collecter les informations nécessaires à votre cas :

  • Votre état de santé général
  • Votre état de santé buccale
  • Radiographie et scanner

Alors un plan de traitement est élaboré en fonction de votre cas, ainsi qu'un devis,

2éme étape : l'intervention chirurgicale

Après anesthésie le forage dans l'os d'un puits calibré est réalisé, ensuite l'implant est vissé à l'intérieur du puits.

L'Implant est laissé dans l'os pendant une période de 2 à 6 mois afin de permettre la cicatrisation osseuse.

Durant cette période il est bien sûr possible de porter un appareil provisoire.

3éme étape : empreintes

Cet étape qui ne nécessite pas d'anesthésie indolore, ressemble beaucoup à une empreinte classique.

4éme étape : Mise en place de la prothèse et suivi

Il arrive que certains patients partent à l'étranger pour réaliser des implants à bas coûts, il est bien sûr impossible aux cabinets dentaires français de rivaliser avec les des cabinets en Roumanie ou ailleurs. Malheureusement ces patients ignorent qu' en France nous ne trouvons pas les marques utilisées dans ces pays , ce qui veut dire que lorsque un patient nous demande d'intervenir sur son implant posé à l'étranger nous n'avons pas l'accastillage nécessaire pour intervenir sur ces implants. Bien sûr il s'agit d'un acte simple, qui présente parfois des complications. La proximité et la confiance instaurée au sein d'un cabinet dentaire semble largement plus important que l'économie réalisée sans parler des cas où parfois le voyage touristique se termine en cauchemar . Je pense à un cas où un patient dijonnais est sorti du cabinet hongrois avec 4 dents qui auraient pu être conservées.

Ce patient nous a confirmé qu'il ne se sentait pas la force de se retourner contre le praticien hongrois.


Implant (12).jpg

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr